logo_smiage.png

Interview avec Apolline QUINARD

Chargée de mission Natura 2000 Basse Vallée du Var et Gorges de la Siagne

 

Dès le début du projet l’équipe d’organisation s’est rapprochée du SMIAGE (syndicat Mixte pour les Inondations, l’Aménagement et la Gestion de l’Eau maralpin) afin de présenter le concept du projet de l’ECOTRAIL.

Les échanges ont rapidement débouché sur un partenariat afin de mettre en avant la biodiversité et la préservation des espaces traversée.

 

Bonjour Apolline,

Que signifie zone Natura 2000 ?

Bonjour.

Le réseau Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels ou semi-naturels protégés. Ils sont choisis au titre de leur faune, leur flore ou bien plus spécifiquement leur avifaune, puisqu’il existe deux directives : la directive Oiseaux et la directive Habitats. Un site présentant peu d’intérêt au niveau des oiseaux présents mais ayant une grande richesse en terme de botanique, d’herpétofaune (reptiles et amphibiens) ou d’entomofaune (insectes) sera par exemple désigné comme site Natura 2000 selon la directive « Habitats ». C’est le cas des Gorges de la Siagne.

Le but de Natura 2000 à proprement parler n’est pas d’interdire : il est de concilier activités humaines et protection du patrimoine naturel. C’est pour cela qu’il est important que les manifestations sportives s’adaptent au milieu et prennent des mesures de protection de l’environnement.

 

Combien y a-t-il de Zone en Région SUD ?

Ils sont très nombreux, puisqu’ils représentent plus de 30% de superficie sur toute la région PACA. Notre région est l’une des plus riche en sites Natura 2000.

Quelles sont les missions et objectifs de ces espaces protégés ?

L’objectif est de préserver des espèces protégées et conserver les milieux  tout en tenant compte des activités humaines et pratiques culturelles. Pour chaque site un document d’objectifs est établi ; ce dernier sert de fil conducteur au gestionnaire du site.

Quelles sont les spécificités et richesses de la zone Natura 2000 des Gorges de la Siagne ?

Ce site à cheval entre le Var et les Alpes-Maritimes présente une vraie richesse en terme de biodiversité et de paysages : le nord du site présente une géologie calcaire typique des Préalpes tandis que le sud du site empiète sur les massifs cristallins de Tanneron.

Les eaux limpides de la Siagne accueillent entre autres des truites fario, des écrevisses à pattes blanches, des barbeaux méridionaux…

Les paroi abruptes des gorges, creusées par la Siagne, présentent de nombreuses cavités qui abritent 13 espèces de chauves-souris. La colonie de  Minioptère de Schreibers est estimée à presque 3000 individus.

Les reptiles et amphibiens fourmillent sur ce site ! On note de la présence de tortue cistude, tortue d’Hermann, spelerpes de Strinati, etc.

Le site présente également une belle diversité au niveau végétal : Fragon faux houx, Lis de pompone, Perce-neige, etc.

 

Qu’est ce qui vous a plu dans le partenariat et le concept de cet ECOTRAIL ?

Les organisateurs de l’Ecotrail ont tenu, dès le début du projet, à s’impliquer en faveur de l’environnement et à avoir une démarche écocitoyenne. Tout, de l’inscription jusqu’aux goodies a été étudié pour avoir l’impact le plus léger possible sur le milieu.

Ils m’ont rapidement contactée afin de remplir ensemble l’évaluation des incidences et ont fait le nécessaire pour que je sois présente le jour J afin de sensibiliser le public aux enjeux naturels.

Pour plus d’informations, Apolline sera présente le jour de la manifestation  sur le village partenaire afin d’échanger avec vous et partager toutes les actions menées sur ces zones préservées.